Exposés et conférences d’enfants

Posté le par

Les conférences d’enfants (couramment appelées exposés) correspondent à des travaux d’élèves faisant l’objet d’un travail préparatoire (recherche, écriture, organisation des données) et d’une présentation orale à la classe.
Par leur caractère dynamique et authentique, elles permettent d’enrichir la vie de classe à l’initiative des élèves, tout en créant une culture commune porteuse d’ouverture, complémentaire des apprentissages menés en collectif. Les élèves pourront choisir de raconter la vie d’une personne (sa biographie), parler d’un métier, d’un événement, d’une période historique, d’un objet, d’un sport, d’un jeu, d’une œuvre d’art, d’un lieu, d’un pays, d’un animal, un végétal, un minéral… Certains points du programme de sciences, d’histoire, de géographie… pourront ainsi être traités sous l’angle d’une conférence d’enfants.

La recherche documentaire est un fondement de la classe coopérative. Prenant en compte l’idée que les classes regroupent des enfants forcément différents, l’enseignant accepte leur caractère hétérogène. (…) Permettre au même moment à une certain nombre d’élèves de travailler sur des sujets différents implique le maximum d’autonomie. La recherche documentaire représente donc l’activité que développent les élèves pour se mettre en relation avec les savoirs, dans une logique dynamique où, au lieu de recevoir des réponses à des questions qu’ils ne se posaient pas, vont chercher des réponses à des questions qui les motivent. (Sylvain Connac, Apprendre avec les pédagogies coopératives)

Pour éviter que ce travail ne se limite à l’impression d’une page Wikipédia ou à la copie de larges extraits d’un ouvrage documentaire, il est nécessaire d’accompagner les élèves dans la réalisation d’un travail personnel de recherche et d’écriture.

A l’aide de différents documents, j’ai préparé une fiche synthétique pour guider les élèves tout au long de leur travail. Une conférence se prépare selon cinq grandes étapes :

  1. Préparation de la recherche (premier jet et questions) : c’est le moment où on définit le choix du sujet, où l’on rédige les informations déjà connues, et les questions que l’on se pose…
  2. Recherche documentaire : il s’agit de sélectionner de documents (livres, journaux, magazines, dvd, sites internet…) et avis d’experts pour répondre aux questions non-élucidées. C’est aussi le moment de choisir les images qui illustreront le support de l’exposé.
  3. Construction d’un plan et la rédaction des parties de l’exposé : le plan se construit généralement en regroupant les questions qui traite de sujets proches, auquel on rajoute un paragraphe d’introduction et un de conclusion. C’est un temps d’écriture (on ne recopie pas de document) et d’organisation des données important.
  4. Réalisation d’un support (affiche, diaporama ou article de blog) : il servira d’accompagnement le jour de la conférence, et permettra de conserver une trace. Une fiche-résumé peut également être préparée afin d’être photocopiée et distribuée aux élèves à la fin de la conférence.
  5. Préparation et présentation de l’exposé : il s’agit d’un présentation orale à l’aide de documents, qui peut être suivie de questions ou de commentaires de la part des auditeurs. Enfin, les auditeurs devront répondre par écrit à trois questions dont les réponses auront été données au cours de l’exposé.

Voici les deux documents que je mets à disposition des élèves : la fiche-outil « réaliser un exposé » et la fiche de suivi des projets d’exposé.

Suivi des projets d’exposé

Utilisation de la fiche de suivi : les élèves utilisent une bande par projet (il y a 5 bandes par fiche). La partie gauche est collée sur une feuille de classeur destinée à recenser tous les projets d’écriture ; la partie droite est affichée sur un panneau de liège le temps de la préparation de l’exposé. Les élèves notent chaque étape réalisée par une croix dans le carré, que le maitre valide par un point vert dans le cercle.
Cette fiche permet ainsi de s’assurer que les projets progressent, ou de remobiliser les élèves en cas de besoin !

[attachments docid= »696,695,694,693″ fields= »title,size,type »]

Pour encourager mes élèves et montrer par l’exemple ce que doit être la démarche d’un travail d’exposé structuré, j’ai décidé de présenter moi-même un exposé à la classe sur le mölkky !

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*