Mölkky, la pétanque finlandaise

Lors d’une invitation chez des amis, j’ai joué mes premières parties de mölkky (prononcez « meulku », c’est scandinave !). Nous avons en effet choisi de laisser les boules de pétanque de côté (à Marseille, pourtant), et mis en place les quilles en bois, fabriquées deux heures plus tôt par l’un des invités. Les parties sont assez courtes, les règles sont très simples, et adultes comme enfants peuvent jouer.

Une partie de Mölkky en cours. (Photo : Anneli Salo – CC-BY-SA)

Du coup, j’ai décidé d’en parler au Quoi d’neuf ? de la rentrée des vacances de la Toussaint (je suis pour l’instant en congé paternité), et de… présenter un exposé à la classe. J’aimerais encourager les conférences d’enfant, en montrant par l’exemple ce que doit être la démarche d’un travail d’exposé structuré, en présentant aux élèves la fiche-guide que j’ai réalisée à partir de différentes sources, avec ses étapes incontournables : écriture (premier jet), questionnement et recherche documentaire, plan et rédaction, support (affiche, article de blog, diaporama), présentation.

J’aimerais aussi développer un projet de réalisation de mölkky en technologie, à vendre lors du marché de Noël pour le compte de la coopérative de classe. Et peut-être expérimenter un cycle « jeux d’adresse » en EPS en mêlant mölkky, pétanque, bowling…

Bref, voilà une nouvelle activité qui ouvre bien des perspectives dans ma classe !

Exposé : Comment jouer au mölkky ?

Le mölkky vue par Martin Vidberg – l’Actu en Patates (droits réservés – image diffusée avec autorisation de l’auteur)

  • Les questions que je me suis posées

D’où vient le mölkky ? Le mölkky est-il un jeu ou un sport ?
Quel est le but du jeu ? Quelles sont les règles du mölkky ?
Comment fabriquer un jeu de mölkky ?
Comment jouer ? Existe-t-il des compétitions de mölkky ?

  • Introduction

Le mölkky (prononcer “meulku”) est un jeu d’adresse et de stratégie d’origine finlandaise, inventée par une société en 1996 qui le fabrique à partir de bois de bouleau non-traité.
Il se joue avec 12 quilles identiques numérotées de 1 à 12 et un bâton-lanceur qu’on appelle… le “mölkky ”.

Le jeu est un peu un mélange de bowling (les quilles), de fléchettes (le comptage des points), de pétanque et de billard (pour l’adresse) ! On l’appelle parfois “quilles finlandaises” ou encore “pétanque finlandaise”.

1 – But et règles du jeu

But du jeu : être le premier joueur (ou la première équipe) à marquer 50 points exactement, sans les dépasser.

Règles : Au début du jeu, les quilles sont placées debout en groupe les unes contre les autres, toujours selon la même disposition.

Position de départ des quilles pour une partie de mölkky

Une zone de lancement est définie à trois ou quatre mètres (ou trois ou quatre pas) des quilles.

Chaque joueur (ou chaque équipe) lance le mölkky à tour de rôle pour essayer de marquer des points en renversant une ou plusieurs quilles, et de parvenir à 50 points. Les points sont inscrits sur une feuille de score selon les règles suivantes :

– Si un joueur fait tomber plusieurs quilles : le nombre de points à comptabiliser correspond au nombre de quilles tombées (quel que soit leur numéro).
Exemple : si un joueur fait tomber quatre quilles, il remporte 4 points.

– Si un joueur fait tomber une seule quille : le nombre de points à comptabiliser correspond au nombre indiqué sur la quille tombée.
Exemple : si un joueur fait tomber la quille 8, il remporte 8 points.

– Si un joueur (ou une équipe) ne renverse aucune quille, il marque zéro point et une croix est notée sur la feuille de score. Au bout de trois lancers consécutifs sans marquer de point (notés par trois croix de suite sur la feuille de score), le joueur est éliminé !

Important : une quille est comptabilisée uniquement si elle est couchée directement en contact avec le sol. Une quille en appui ou à cheval sur d’autres quilles ne doit pas être comptabilisée.

Après chaque lancer, on compte les points, on note le nouveau total du joueur sur la feuille de score et on repositionne les quilles sur leur base à l’endroit même où se trouvait la base de cette quille lorsqu’elle était à terre. Le jeu a donc tendance à s’étendre… et à devenir de plus en plus stratégique quand un joueur se rapproche de 50 !

Attention ! Si un joueur (ou une équipe) dépasse 50 points, il retombe à 25 points, et la partie continue.

2 – Fabriquer un jeu de mölkky

On peut acheter un beau jeu de mölkky bien fini (environ 30 à 35 euros) dans certaines enseignes de jouets ou sur internet… On peut aussi le réaliser soi-même (avec l’aide d’un adulte !), à peu de frais, sans être un grand bricoleur !

Il est très facile de fabriquer un jeu de mölkky à partir d’un seul gros tuteur pour arbre de jardin (en pin, de 2 m de longueur, et de 5,5 à 6 cm de diamètre ), avec quelques connaissances en géométrie et quelques outils (scie, boite à onglets, serre-joints, papier à poncer, marqueurs ou peinture).

Les quilles doivent être découpés en biseau à 45° (avec la boite à onglets) : elles doivent mesurer 150 mm (15 cm) du grand côté, et 95 mm (9,5 cm) du petit côté. Avec une longueur de 245 mm (24,5 cm), on peut donc fabriquer deux quilles.
Le lanceur doit mesurer 225 mm (22,5 cm).

Pour un jeu, il faut donc une longueur minimum de 1695 mm (six fois 245 mm + une fois 225 mm) : en rajoutant la largeur de lame et les erreurs de mesure, le tuteur initial doit mesurer au moins 1800 mm (180 cm ou 1,80m), avec un diamètre de 6 cm. On en  trouve  au rayon jardin des magasins de bricolage ou en jardinerie à moins de 5 euros, comme ceux-ci : tuteurs en bois fraisé 6 x 200.

Après la découpe, il faut poncer, numéroter, décorer… On trouve différentes guides de fabrication détaillés sur Internet (voir les liens ci-dessous).

3 – Jouer au mölkky

Votre jeu est prêt ? Trouvez un terrain plat (les quilles roulent !) et souple (éviter le bitume qui abime le bois) pour pouvoir poser les quilles sans problème et réunissez les joueurs. Qui veut jouer ?

Une partie de mölkky se joue au minimum à 2 joueurs (ou 2 équipes), mais on peut aussi jouer à 3, 4, 5… 12… (ou 100… si on est patient !…). Quand on est nombreux, on joue moins souvent, et il veut mieux désigner un meneur pour tenir la feuille de score.

La partie peut commencer !

Il existe plusieurs associations en France pour pratiquer le mölkky. Les championnats du monde se déroulent chaque année en Finlande, par équipe de 4 joueurs. Pour la première fois en 2012, les Finlandais ont été battus : ce sont des Français qui sont devenus champions du monde !

  • Une petite démonstration en vidéo
  • Sources : les sites qui m’ont aidé à faire cet exposé

> Wikipédia
> Le baton mouche
> Ludothèque la Trottinette
> Fabriquer son mölkky

  • Questions à poser aux élèves en fin d’exposé

– Combien de joueurs peuvent participer à une partie de mölkky ?
– Combien un joueur marque-t-il de points s’il renverse les quilles 11 et 12 ?
– Que se passe-t-il lorsqu’un joueur dépasse le score de 50 points ?
– Quels sont les outils nécessaires pour réussir la fabrication d’un jeu de mölkky ?

(Bon, j’ai voulu être un peu exhaustif… je ferai plus court pour les élèves !!)

Joueur de mölkky

Crédit images : Anneli Salo via Wikimedia Commons (CC-BY-SA) ; Symac via Wikimedia Commons (CC-BY-SA) ; Martin Vidberg (droits réservés – image diffusée avec autorisation de l’auteur) ; wstryder via Flickr (CC-BY).
Lu 4 474 fois.  Last updated: août 7, 2015 at 23:20

Une réflexion sur “Mölkky, la pétanque finlandaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*