Halte au fichage des enfants de 5 ans !

Je découvre Artus de Penguern avec cette chronique énervée et inspirée diffusée sur France Inter, le 19 octobre 2011, suite à la fuite d’un document du ministère de l’Éducation proposant l’étiquetage des élèves de grande section de maternelle selon les catégories « RAS », « à risques » ou « à très haut risques »…

Dans le même temps, j’apprends qu’une pétition a été lancée par le syndicat SE-Unsa :

Professionnels de l’Éducation, parents, citoyens,
Nous refusons cet étiquetage des enfants. Nous dénonçons la confusion entre compétences scolaires et comportements qu’induisent certains items du protocole d’évaluation. Nous nous opposons à l’amalgame entre le médical et le pédagogique. Nous récusons une conception caricaturale des premiers apprentissages. Nous refusons la pression scolaire dès 5 ans.

Nous nous engageons pour que l’école maternelle reste un lieu épanouissant où chaque enfant peut vivre une première scolarité réussie.

Autres articles sur le sujet :

Le ministre a reculé, mais restons « nombreux, différents, et vigilants… ! » (Tryo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*